algérie

Le Polisario au service de Kadhafi

par Charles Saint-Prot (mai - juin 2011)

Le chef du groupe séparatiste du Polisario, sponsorisé par le régime algérien, a accusé la France d'intervenir militairement en Côte d'Ivoire et en Libye lors d'une déclaration, le 24 avril 2011, à l'agence algérienne de presse (APS) principal relai médiatique dont dispose les séparatistes marocains. 
 
Cette déclaration ne manque pas de sel si l'on se réfère aux informations rapportées par de nombreux journaux qui affirment que les miliciens du Polisario se sont mis au service du régime de Kadhafi pour réprimer le peuple libyen en lutte pour sa liberté. Ainsi, le grand quotidien britannique, Daily Telegraph, rapportait dans sa livraison du 21 avril que « la majorité des mercenaires recrutés par le régime du colonel Mouammar Kadhafi sont membres du Polisario ». Le quotidien britannique a précisé que l'accord a été passé à Alger et porte sur le recrutement de 450 miliciens du Polisario. Le Daily Telegraph a également rappelé que les opposants libyens accusent les mercenaires d'être responsables des pires crimes, y compris l'assassinat de femmes et d'enfants qui pourraient conduire à des poursuites devant la justice internationale. 

Pages