yemen

La menace séparatiste

Par Charles Saint-Prot - Directeur général de l’OEG

La  question des menaces séparatistes est devenue l’un des principaux problèmes dans beaucoup de pays du monde. C’est particulièrement le cas dans le monde arabe (Irak, Syrie, Yémen) et dans certains pays européens, en particulier en Espagne avec l’affaire de la Catalogne. Cette menace contre l’unité nationale et l’État-nation prend des formes diverses qui sont autant de facteurs de régression, de division stérile et de déstabilisation régionale et internationale : risque de sécession kurde en Irak et en Syrie (mais aussi en Turquie et en Iran) avec des risques de déstabilisation régionale majeurs ; risque de sécession sur des bases ethniques ou pseudo-ethniques (Soudan, Kabylie, Libye, Kosovo, Espagne, Ecosse…) ; risques de sécession confessionnelle (Liban, Irak, Yémen) ; séparatisme encouragé par l’étranger ou par des organisations non gouvernementales d’idéologie mondialiste (jeu de l’Algérie contre le Sahara marocain), etc.