sahara

Les États-Unis reconnaissent la marocanité du Sahara marocain

Par le Docteur Charles Saint-Prot directeur de l'OEG 

Lors de l’entretien qu’il a eu, le 10 décembre, avec le Roi du Maroc, le président des États-Unis a annoncé que les États- Unis reconnaissent la souveraineté marocaine sur les territoires du Sahara dit occidental et que Washington va ouvrir un consulat à Dakhla au Sahara marocain. Ce consulat servira de base au développement du territoire, avec des investissements, en particulier dans les secteurs de la banque, de l’hôtellerie et des énergies renouvelables, de 3 milliards de dollars. Selon le président des États-Unis « Le Maroc a reconnu les États-Unis en 1777. Il est donc approprié que nous reconnaissions leur souveraineté sur le Sahara occidental ». Il a ajouté que le plan d’autonomie proposé par le Maroc pour régler ce conflit artificiel « est une proposition sérieuse, crédible et réaliste et la seule base pour une solution juste et pérenne afin d’assurer paix et prospérité ! » C’est dans ce contexte que le président Trump a informé le Roi du Maroc de la promulgation d’un décret présidentiel visant à reconnaitre la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemblede la région du Sahara Marocain, avec effet immédiat. Pour le Maroc c’est d’autant plus important que cela représente un renforcement considérable de sa politique africaine et c’est un excellent signe pour les pays africains qui ont déjà reconnu la marocanité des provinces du sud marocain.

Pages