Accueil

Bulletin de l'OEG n°49

Par Charles Saint-Prot, directeur général de l'OEG 

Le texte de la résolution 2351 du Conseil de sécurité sur le conflit du Sahara marocain, adoptée à l’unanimité vendredi 28 avril 2017, reprend les principaux points du rapport du nouveau secrétaire général Antonio Guterres qui veut sortir de l’immobilisme et des positions ambigües de son prédécesseur pour créer une nouvelle  dynamique de paix. Cette dynamique devrait être accentuée par le remplacement de l’envoyé spécial au Sahara marocain, Christopher Ross, qui fut surtout le véritable porte-parole du régime algérien contre les droits nationaux du Maroc, par une personnalité plus crédible, Horst Köhler.

Voir l'éditorial complet  - Archives des éditoriaux

 


Publications

Mohammed V ou la Monarchie PopulaireMohammed V ou la Monarchie PopulaireLa Tradition Islamique de la RéformeLa Tradition Islamique de la RéformeL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationLe Maroc en marcheLe Maroc en marcheLa Constitution marocaine de 2011La Constitution marocaine de 2011L'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainL'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainVers un modèle marocain de régionalisationVers un modèle marocain de régionalisationLa francophonie et le dialogue des culturesLa francophonie et le dialogue des culturesLe mouvement national arabeLe mouvement national arabeL'islam et la femmeL'islam et la femmeL'exception marocaineL'exception marocainePrécédent 1/11 Suivant


Etudes géopolitiques

Quelle Union pour quelle Méditerranée ?Quelle Union pour quelle Méditerranée ?L'enjeu du dialogue des civilisationsL'enjeu du dialogue des civilisationsLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineL'évolution constitutionnelle de l'EgypteL'évolution constitutionnelle de l'EgyptePrécédent 1/4 Suivant