Accueil

Bulletin de l'OEG n°68

L’aide européenne aux séquestrés des camps de Tindouf détournée par le régime algérien et ses séides

Dr Charles Saint-Prot- Juillet 2020

Depuis le milieu des années 1970, quelques milliers de personnes vivent dans des camps au fin fond du désert algérien dans la région de Tindouf. Ces personnes qualifiées de réfugiés mais qui ne sont que des séquestrés sont les otages du conflit créé par le régime algérien sur le Sahara marocain. Ce sont des otages qui servent à accréditer l’idée que le groupe séparatiste du Polisario gouvernerait une population d’originaires du Sahara marocain. En  droit  international, les États sont responsables de tout ce qui se passe sur leur territoire, l’Algérie est donc juridiquement responsable de la situation de ces  personnes. Or cette situation est lamentable.
 

Voir l'éditorial complet  - Archives des éditoriaux

 


Publications

Mohammed V ou la Monarchie PopulaireMohammed V ou la Monarchie PopulaireLa Tradition Islamique de la RéformeLa Tradition Islamique de la RéformeL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationLe Maroc en marcheLe Maroc en marcheLa Constitution marocaine de 2011La Constitution marocaine de 2011L'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainL'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainVers un modèle marocain de régionalisationVers un modèle marocain de régionalisationLa francophonie et le dialogue des culturesLa francophonie et le dialogue des culturesLe mouvement national arabeLe mouvement national arabeL'islam et la femmeL'islam et la femmeL'exception marocaineL'exception marocainePrécédent 1/11 Suivant


Etudes géopolitiques

Quelle Union pour quelle Méditerranée ?Quelle Union pour quelle Méditerranée ?L'enjeu du dialogue des civilisationsL'enjeu du dialogue des civilisationsLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineL'évolution constitutionnelle de l'EgypteL'évolution constitutionnelle de l'EgyptePrécédent 1/4 Suivant